CHEVRIERCH
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Motards A l'Ouest ! Index du Forum -> Le Forum des motards ! -> Les sorties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
SATO


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 206
Localisation: SAINT LEONARD EN BAEAUCE
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 13:53 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

Flip pas manouche, mais Yénich  et fier de l'être  Eh oui le mal des roulottes me gagne
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 13:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
flip


Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 3 931
Localisation: a la rencontre des 3 fleuves
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 14:50 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

yenich! ! ! !! cha alorch ché un pot au patoch ché chur..............

vivement le printemps qu'on roulotte un peu........oh chui trop bon

Hebergement gratuit d image et photo

ma passion: Ne rien faire, et dès que c'est fini,c'est recommencer.


Dernière édition par flip le Jeu 18 Fév - 15:56 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
flip


Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 3 931
Localisation: a la rencontre des 3 fleuves
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 15:01 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

un peu de culture bande d'ignard.......


Les Yéniches sont un groupe ethnique semi-nomade d'Europe dont l'origine n'est pas connue. Ils ont leur propre langue, la langue yéniche dont certains éléments donnent une indication sur leur propre histoire qui est longuement enracinée en Europe. Les Yéniches se distinguent physiquement de la plupart des Roms par leur type européen (cheveux clairs, yeux bleus ou verts...), ce qui leur vaut souvent le surnom de "Tziganes blancs". On les trouve principalement en Allemagne (région du Rhin), Suisse, Autriche, France et Belgique.

Ils sont souvent assimilés aux Roms, du fait de leur vie nomade (autrefois généralisée mais aujourd'hui partielle), marginalisée et exerçant les mêmes métiers (rémouleur, vannier, ferrailleur). La plupart des Yéniches refusent d'être considérés comme des Roms. Les persécutions et le racisme dont les Roms furent et sont encore victimes, notamment en Allemagne, pèsent certainement dans ce refus.

Localisation et nombre


Environ 200 000 Yéniches vivent en Allemagne, dont 120 000 en Bavière, Rhénanie du Nord-Westphalie et Bade-Wurtemberg. La majorité des Yéniches d'Allemagne sont à moitié ou complètement sédentaires; 29 000 sont des nomades, c'est-à-dire qu'ils vivent et voyagent toute l'année dans des caravanes. En Suisse il y a 50 000 Yéniches, dont 3 500 nomades. En Autriche vivent 35 000 Yéniches surtout au Tyrol, dans le Mühlviertel, le Waldviertel et dans le Burgenland et dont environ 3 500 sont nomades permanents. En Hongrie vivent 60 000 Yéniches et en Biélorussie 11 000, dont un nombre indéterminé de nomades. En Belgique on dénombrait, dans les années 1990, 7 000 Yéniches itinérants, le nombre de sédentaires n'étant pas connu. Au Luxembourg, ils seraient quelques 2800. Dans les autres pays d'Europe de l'Ouest où sont présents des Yéniches, comme la France et les Pays-Bas on n'en connaît pas le nombre. Selon Alain Reyniers, « les Yéniches constituent aujourd'hui en France, sans doute le groupe le plus important (parmi les nomades). » [1] Plusieurs familles yéniches habitent le bidonville du Ruisseau Mirabeau à Marseille, où ils se sont sédentarisés [2].

Leurs pérégrinations peuvent les mener jusqu'en Serbie ou en Estonie. Seule la Suisse les reconnait comme une minorité nationale.


Origine


Au XVe siècle (Kupferstich de Martin Schongauer)Les Yéniches se qualifient souvent eux-mêmes de descendants des Celtes. Les arguments à ce sujet sont toutefois scientifiquement aussi contestés que les différentes autres thèses et mythes sur la naissance du peuple yéniche. Le cas des Yéniches illustre la difficulté à cerner précisément les origines de ces populations marginalisées, où les unions mixtes étaient et restent fréquentes.

La thèse selon laquelle les Yéniches proviendraient de groupes de commerçants itinérants juifs (Chochemer), se base sur les hébraïsmes de la langue yéniche et sur l'existence de similitudes non négligeables dans les noms de famille des deux communautés. Cette thèse néglige toutefois les premières attestations du mot yéniche et la plus vieille branche de la langue yéniche. Si les Yéniches étaient seulement issus de commerçants juifs itinérants, on ne peut expliquer la raison pour laquelle des parties essentielles de leur langue yiddish auraient été remplacées pour partie par de vieilles langues étrangères.

Plus probable est l'hypothèse selon laquelle des mariages interculturels ont introduit des noms juifs dans la communauté yéniche. Selon une autre théorie, les Yéniches seraient issus de mélanges, lors des troubles de la guerre de Trente Ans entre des déserteurs appauvris et un groupe d'émigrés suisses au cours de la Guerre des paysans allemands (1520 à 1525). Cette théorie ne cadre toutefois pas avec le fait que les Yéniches sont presque tous sans exception catholiques et doivent être nés ainsi en tant que groupe avant la division de l'Église, alors que la grande majorité des émigrés étaient des protestants.


Histoire


Les Yéniches ont toujours été perçus selon l'esprit du temps de la société dominante. Trois caractéristiques demeurent quelle que soit l'époque :

Un idiome autonome, la langue yéniche qui certes, comme toute langue, a évolué au cours des siècles mais dont le cœur et la nature sont restés les mêmes. Des documents remontent à l'année 1250. Remarque : la langue jenisch , en Alsace, est composée du dialecte alsacien (Allemand du Moyen Âge qui n'a pas évolué depuis l'arrivée des Français au 17ème siècle) dans lequel se trouve un vocabulaire typiquement jenisch (Meckes signifie en jenisch "méchant voleur assassin", le mot "Moss" signifie chérie... ) ainsi que des mots empruntés à la communauté tsigane. Les anciens métiers faits avec renommée (vannerie) ont laissé des traces dans plusieurs expressions ( Zeinemacher, Wet a Wirgüle, Zeinepflejer
Une organisation en clans familiaux.
Une vie nomade. ... qui a fini dans les barres d'immeubles...
Un mode de vie particulier et rude, dont certains aspects existaient encore dans les années 80 dans le nord de l'Alsace : certains nouveau-nés étaient plongés dans la rivière Moder, les nombreux tatouages sur toutes les parties du corps étaient faits avec des cutters ou des couteaux de cuisine, mêlant cendre de bois, salive, encre et schnaps, et quelques aspects religieux , comme ce lâchage de lapin le jour de Pâques entre Schirrein et Bischwiller.



Du Moyen Âge au XXe siècle



Le XXe siècle


Depuis la seconde moitié XIXe siècle, entre autres à cause de la sédentarisation décrite ci-dessus, les voyageurs n'étaient plus aussi nombreux qu'au Moyen Âge.

Bien qu'ils aient été socialement considérés par les communistes comme partie du sous-prolétariat non intégrable dans la société, ils ont trouvé dans les années 1920 dans les écrits des anarchistes (comme par exemple Erich Müsham) et des non-conformistes une reconnaissance historique en tant qu'« exemple vivant d'une contre-société autonome et non conventionnelle ».

Hebergement gratuit d image et photo

ma passion: Ne rien faire, et dès que c'est fini,c'est recommencer.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Bagadou
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 4 394
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 15:40 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

J'ai trouvé ça sur les MOTARCHS ?

Les MOTARCHS sont un groupe ethnique semi-nomade d'Europe dont l'origine n'est pas connue. Ils ont leur propre langue, la langue motarche dont certains éléments donnent une indication sur leur propre histoire qui est longuement enracinée en Europe. Les Motarches  se distinguent physiquement de la plupart des motards par leur type fortement européen (95 cm mini de tours de taille) ce qui leur vaut souvent le surnom de "GROS BIDES". On les trouve principalement en FRANCE répartis sut tout l'héxagone. Ils sont souvent assimilés aux BIKERS, du fait de leur vie nomade (autrefois généralisée mais aujourd'hui partielle), marginalisée et exerçant les mêmes métiers physiques (Pêteur,Roteur, buveur et accéssoirement Pisseur). La plupart des Motarches refusent d'être considérés comme des Bikers. Les persécutions et le racisme dont les BIKERS sont friands, pèsent certainement dans ce refus.

Localisation et nombre

Environ 60 MOTARCH vivent en FRANCE. La majorité des MOTARCHS est à moitié sédentaires ; C'est-à-dire qu'ils vivent et voyagent toute l'année (sauf L'hiver, le printemps et l'automne) en bécanes. Leurs pérégrinations peuvent les mener entre BRETAGNE et PROVENCE. Seule la SUISSE les reconnait comme une minorité exportable.

Origine
Fruits d'une guerre fraticide au nom du combat contre l'imbécilité, les motarchs se sont regroupés autour d'un forum à l'ouest !

Histoire
Les Motarchs ont toujours été perçus comme société dominante.
Un idiome autonome, la langue Motarche qui certes, comme toute langue, a évolué au cours des mois mais dont le cœur et la nature sont restés les mêmes. Des documents remontent à l'année 2009. Remarque : la langue Motarch est composée d'un ensemble de mots dans lequel se trouve un vocabulaire typiquement Motarch ("Putain" signifie en motarch aussi bien "coll" que "ca me fait chier", le mot "Gonzesse" signifie "chérie susceptible d'être baisable"... ).

Une organisation en clans régionnaux. Une vie nomade. ... qui a fini dans les bars d'immeubles et s'affiche dans les restos goinfonimiques...

Un mode de vie particulier et rude, dont certains aspects existaient encore dans les années 2009 en Bretagne : certains nouveau-nés étaient plongés dans le chouchen, les nombreux tatouages sur toutes les parties du corps étaient faits avec capsules de bière, mêlant cendre de cigarettes, salive, sperme et pastis !

Bien qu'ils aient été socialement considérés par les communistes comme partie du SUR-prolétariat non intégrable dans la société, ils ont trouvé dans les années 2010 dans les écrits des anarCHistes (comme par exemple PATOCH de LANESTER ou FRED des SALONS, ANGE de NULPARTETPARTOUZ.  ) et des non-conformistes, une reconnaissance historique en tant qu'« exemple vivant d'une contre-société autonome et non conventionnelle ».

et quelques aspects religieux :
comme ce lâchage de gonzesse à poil lors de la traditionnelle sortie CHOUCHEN ! (à vérifier)
Leurs connaisances scientifiques issues d'une volontée de tester par eux même, les a conduit à adhorer Le dieu "BIBINE". Ils n'ont pas de fête particulière pour adhorer leur Dieu mais chaque jour est l'occasion d'un rituel nommé APERITICH, où l'on sort les boutanches et le pastich !
Sur la route du retour c'est le CHOUCHEN qui est privilégié !
La chérémonie (cérémonie) du PISSE POMMIER a été la graine du développement des pommiers sur tout l'Héxagone ! A défaut, certains glands pissent contre les chênes ! En provence, il existe un fruit interdit de consommantion par les MOTARCHS ! "L'amende" sutout si elle est salée !





Hebergement gratuit d image et photo

Bienheureux les fèlés car ils laissent passer la lumière !
Revenir en haut
SATO


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 206
Localisation: SAINT LEONARD EN BAEAUCE
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 17:57 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

Eh eh, maintenant que vous savez, planquez vos poules

Et pour les poules, j'ai donneé mon numéro sur le post sortie SARLAT

Revenir en haut
flip


Hors ligne

Inscrit le: 10 Fév 2008
Messages: 3 931
Localisation: a la rencontre des 3 fleuves
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 18:06 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

faites gaffes les filles Sato se prend pour un coq



Hebergement gratuit d image et photo

ma passion: Ne rien faire, et dès que c'est fini,c'est recommencer.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Bagadou
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2008
Messages: 4 394
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 20:11 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

TRES FORT! le FLIP dessinateur ... qui a su mettre dans le regard du taureau (de la vache ?) le regard de SATO !
On se damande quand même s'il n'attend pas un petit plus !
J'imagine même pas si sur le piedestal, c'était notre miniature d'emblème de la France qui élargissait le cercle de ses relations !
Travailler plus pour avoir plus ! Faut que tu bouges SATO !

 Au lieu de Noirmoutier, fais un tour à PARIS !!


Hebergement gratuit d image et photo

Bienheureux les fèlés car ils laissent passer la lumière !
Revenir en haut
SATO


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2008
Messages: 206
Localisation: SAINT LEONARD EN BAEAUCE
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 20:52 (2010)    Sujet du message: CHEVRIERCH Répondre en citant

Paris, Bagadou, non j'y ai déjà passé quelques belle années de ma vie.

A l'époque nous disions Paname et les poules, la nuit y étaient belles.

Surtout qu'a l'époque je n'avais pas besoin d'être beau, j'avais l'uniforme et les belles aiment l'uniforme
surtout celui que je portais. Maintenant il me le faudrais l'uniforme, mais il est devenu trop petit

A que de bon souvenirs, allez avec vos conneries je vais m'en jeter un
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:16 (2016)    Sujet du message: CHEVRIERCH

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Motards A l'Ouest ! Index du Forum -> Le Forum des motards ! -> Les sorties Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_gta par Leparachute
Motards A l'Ouest ! Index du Forum