Terrot

 
Post new topic   Reply to topic    Motards A l'Ouest ! Forum Index -> Le Forum des motards ! -> Les motos ... leur histoire
Previous topic :: Next topic  
Author Message
patoch


Offline

Joined: 24 Mar 2008
Posts: 4,525
Localisation: Morbihan
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

PostPosted: Tue 25 May - 13:31 (2010)    Post subject: Terrot Reply with quote


Quote:

Avertissement : Les informations proviennent des catalogues et tarifs de pièces TT / M-D, des plans d'usine, des publicités et des articles (essais, compte-rendu Salon d'octobre...) parus dans la presse moto d'époque. (Pour MT1, Revue Technique Motocycliste N° 60 (03/53), Motocycles (11/50) N° 44) et des propriétaires actuels de 100 contactés par la Mémoire TERROT-DIJON.
Quote:

MTR: Salon d'octobre 1938 (1ère publicité parue dans Moto revue du 6 janvier 1939, voir photo ci-dessus).
M 344 : issu de la nouvelle réglementation (juin 1943) (immatriculation à partir de 50 cc)
M 347, M 349 : évolutions peu différentes pour les saisons 1947-48 et 1949-50
MT 1 : Salon d'octobre 1950
Quote:

Partie-cycle
    Cadre : simple tube interrompu (partie avant et arrière en tubes brasés)
    Fourche AV : suspension à ressort central (travaillant à la compression) amortisseurs à friction.
    Pour MT1 : fourche télescopique avec ressorts principaux de 322 mm, et petits ressorts anti-talonnage.
    Guidon d'une seule pièce à tube plongeur, relevé, chromé avec leviers brasés.
    Frein de direction (sauf sur MT1)
    Selle caoutchouc suspendue sur ressorts latéraux (sauf années 40-45 : selle type BMA, nappe de ressorts couverte moleskine)
    Garde-boue : AV et AR ; béquille AR
    Porte-bagages : en tôle emboutie
    Boîtes à outils en tôle
    Roues : jantes BM 30, pneus 600x65, rayons de Ø 3 mm (long. 215 et 228 à l'AV, 184 et 228 à l'AR)
    Pédalier orientable, verrouillable en repose-pieds, chaîne de 84 maillons au pas de 12,7, rouleaux 7,7, larg. int. 5,2
    Freins : à expansion interne dans les moyeux, Ø 100 mm (AV) commandé par poignée, Ø 130 mm (AR), commandé par pédale.
    Réservoir essence (en selle) de 9 L environ (10 L pour MT1) avec bouchon à vis chromé (plastique sur MT1) et genouillères rectangulaires en caoutchouc (sauf années 40-45, alliage alu)
Moteur
    monocylindre 2 temps (48x55) de 99,5 cm3, cylindre fonte (puis alliage léger chemisé à partir du M 344), culasse alliage léger, bougie Ø 14 mm, piston à déflecteurs (H = 75 mm) et 2 segments (ép. 1,7 mm) . Taux de compression 5,30 (6,26 pour MT1). Régime maxi : 4.500 t/mn. Graissage par mélange essence-huile (6 %). Allumage volant magnétique Magnéto France.
    Carburateur : Gurtner R 16 D pour MTR, sur le côté droit (ensuite, derrière le cylindre, dès M 344)
    - Pour M 344 : Gurtner R 17 G (passage gaz: 17, gicleur: 27, volet: 11, aiguille: 2) - ou - AMAL 903/165 (passage gaz : 16,6, gicleur : 255, volet : 22, aiguille : 2)
    - Pour MT1 : Amac 923/065 (passage gaz : 16,6, gicleur : 50)
    Échappement par 2 tubes (un tube pour MT1) avec silencieux en tôle chromée, type mini-flûte de Pan (pour MTR) et type fuseau noir émaillé à partir de juin 1939
    Boîte de vitesses : 3 rapports (démultiplication : 8,1 - 12,8- - 21,6 à 1) - pignon de sortie 14 dents
    Débrayage : 3 disques liège (pastilles), disques ferodo sur MT 1
    Transmission : primaire (bloc moteur-boîte), rapports 1ère: 2,67 - 2e: 1,58 - 3e: 1
    secondaire par chaîne au pas de 12,7, 115 maillons, rouleaux 8,5, larg. int. 5,2
Equipement électrique
    Volant magnétique Magnéto France, type 18-2, rotation à droite, 6 V, 30 W, avance à l'allumage : 6 mm, 5 mm (pour MT1, modèle équipé en option d'une batterie 6 V, 7 Ah, d'un redresseur Westinghouse et d'un commutateur à 4 positions)

Quote:

Génération précédente :
    • La première B.M.A. de Terrot (M-D), le type VM, apparaît en 1932 et essaie de se conformer à la réglementation de ces deux-roues dispensés d'immatriculation et de permis de conduire (poids de 30 kg, vitesse maxi de 30 km/h et doté de pédales).
    Le déclin rapide de la moto en France amène les constructeurs à “étoffer” de plus en plus leurs vélomoteurs, qui réalisent de bonnes ventes.
    • Le 100 MTR est le produit d'une évolution à partir du 100 MT apparu en 1936 (en versions monovitesse, bi-vitesses...), qui est refondu par Edmond Padovani pour offrir des prestations proches des traditionnelles 175 utilitaires
Génération suivante :
    • Le scooter (qui remplace le MT1 dès 1952), et les vélomoteurs 125, vont ôter tout intérêt au 100 de ce style, mais on verra reparaître des vélomoteurs légers à moteur Villiers (dès 54-55 TVML, puis MTV, en 56-57) qui tenteront de combler un vide entre les cyclomoteurs et les 125.


Quote:
    • Les 100 Terrot (M-D) 3 vitesses, robustes et performants, ont été le seul produit “civil” fabriqué pendant les années d'Occupation et ont constitué l'essentiel des ventes jusqu'à l'essor des 125 en 1949.
    • On suppose que, si la guerre n'avait pas éclaté en 1939, une large gamme de 100 était prévue, comportant à la fois des modèles “P”, très dépouillés, et des versions luxe avec moteur à 4 temps.

Quote:

Documents d'origine TERROT (et Magnat-Debon) :
    Extraits des catalogues (TT et M-D) des années commerciales 1939-1946-47-48-49-50-51
    Manuel (TT et M-D) de graissage et entretien des mêmes années.
    Tarif des pièces détachées M 344 et MT 1
Autres documents :
    • Etude technique dans Archives du collectionneur "Les Terrot" (M 349 et MT 1) (description et conseils démontage, réglages...) - Revue Technique Auto, 20 rue de la Saussaie, 92 100 BOULOGNE

 

M3 Magnat-Debon 1939
 

M344 1946, vue droite
 

M344 1946, vue gauche
 

M344 1946, Export
 

M344 1946, Export
 

MT1 1950
 




CHALUT Les P'tits loups.... ce matin j'ai bidouillé dans l'ordi et me revoici l'nez plongé dans les archives que j'entasse au
grés de mes voyages sur le toile.... Terrot un nom de prestige pour des bacanes de rêve...Heureusement nous avons des
amoureux qui partagent cette passion du boulons.... Merci à eux, et bravo pour ce travail qu'ils offrent. Okay




Hebergement gratuit d image et photo

Back to top
Publicité






PostPosted: Tue 25 May - 13:31 (2010)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
patoch


Offline

Joined: 24 Mar 2008
Posts: 4,525
Localisation: Morbihan
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 狗 Chien

PostPosted: Tue 25 May - 13:33 (2010)    Post subject: Terrot Reply with quote


Quote:

Avertissement : les informations proviennent des catalogues et tarifs de pièces TT / M-D, des plans d'usine et du PV de réception au Service des Mines, des publicités et des articles (essais, compte-rendu Salon d'octobre...) parus dans Moto revue et des propriétaires actuels de 350HST / BST contactés par la Mémoire TERROT-DIJON.
Quote:

Salon d'octobre 1929 (1ère publicité parue dans le N° Spécial Salon de Moto revue)
Quote:

Partie-cycle
    Cadre : partie avant en tubes brasés avec double tube supérieur
    partie arrière en tubes brasés boulonnés sur partie avant (écrous de 19)
    Fourche AV : largeur de 140 mm, suspension à ressorts latéraux (genre "Druid")
    amortisseurs à friction réglables, sur biellettes supérieures
    Guidon : réglable, en 2 parties (tubes de Ø 24 mm) assemblées par tenon et mortaise
    Garde-boue : AV de 140 mm, AR de 155 mm (béquille AV et béquille AR)
    Porte-bagages : en tubes de Ø 14 mm, tirants boulonnés à la fourche supérieure AR
    Boîtes à outils : rectangulaires en tôle, dimensions 206x120 (profondeur 86), face cuir avec 2 languettes et serrure à clé
    Roues : jantes de 670 mm (19x3), 40 rayons de Ø 3 mm
    Freins : Ø 170 mm, à expansion interne dans les moyeux
    Réservoirs :
    Essence (en selle) de 11 L environ avec bouchon à vis chromé de Ø 60 mm
    Huile : 2,7 L environ
Moteur
    monocylindre 4 temps à soupapes latérales (70x90) de 346 cm3
    puissance maxi : 9,3 CV, régime maxi : 4.200 T/mn
    graissage par pompe Gurtner Mikro Type à viseur
    allumage Magnéto France GH ou A°F
    carburateur Gurtner M20D ou Amal 4/022
    échappement par tube de Ø 40 mm, avec silencieux en alu coulé (voir photo)
    Boîte de vitesses: pendue à la fourche AR inférieure par 2 goujons
    3 rapports (14 - 8,8 - 5,5) - pignon de sortie 16 / 17 / 18 dents
    Débrayage : 3 disques "liège", 5 disques acier
    Transmission :
    primaire (rapport 18/40) par chaîne
    secondaire (rapport 20/50) par chaîne
Equipement électrique
    éclairage, avertisseur, dynamo, batterie monté d'origine, avec supplément de prix
    Marques Soubitez, Marchal ou France selon livraisons.

Quote:

Génération précédente :
    • la 350 entre-tubes à moteur Terrot latéral (très "inspiré" du moteur anglais JAP, précédemment monté par l'industriel dijonnais), modèles HS / HT - HSC / HTC (Magnat-Debon BMS / BMT - BMSC / BMTC).
    • la 250 "Type O", première Terrot avec réservoir en selle, dont la 350 HST est directement issue pour la partie-cycle.
Génération suivante :
    • la 350 HLG, dès le Salon d'octobre 1931, variante allégée et modernisée de la HST, qui la remplace pour les saisons 1933-1934 et qui disparaît du catalogue 1935 (BLG Magnat-Debon)
    • la 350 HSST, cousine très proche, en version culbutée bi-tubes (distribuée pendant les saisons 1931 et 1932), bientôt remplacée par la 350 HSSG, qui sera diffusée jusqu'en 1937 et suivie jusqu'en 1940 par la HSSP (BSST, BSSG, BSSP Magnat-Debon)
N.B. les évolutions ultérieures, soit en latérales (HD jusqu'en 1940, HC4, HCT, HCTL entre 1946 et 1954...), soit en culbutées (JSS de fin 1938 à 1940) comportent beaucoup de pièces communes et perpétuent longtemps le "concept" imposé par la HST en 1930.

Quote:
    • Les meilleurs succès de Terrot sont obtenus à partir de 1927, grâce aux 350 latérales entre-tubes. La sortie en avril 1928 d'un nouveau cadre sur la type O (250 à moteur 4 temps), dotée d'un réservoir en selle, peut permettre sans beaucoup de frais d'études un développement en 350, comportant beaucoup de pièces communes avec le type O. • Un voyage de Jean Vurpillot (fils du patron) aux Etats-Unis à l'automne 1928 (voir Moto revue du 6 octobre) s'explique à la fois par le désir de voir comment améliorer la productivité et par la nécessité de commander des machines pour équiper les nouveaux bâtiments d'usine programmés dans les années suivantes (doublement de la surface de fabrication).
    • La marque dijonnaise espère accroître ses ventes grâce aux résultats en compétition, acquis sur des moteurs (350) entièrement maison à partir du Championnat de France de 1928. La 350 HST doit "surfer" sur les succès acquis par les Perrotin, Durand et Coulon au cours de la saison 1929.


Quote:

Numéros des cadres : 92.100 (automne 1929), ~100000 (début 1930), 121 800 (début 1931), 152 000 (1932), 158.000 (automne 1932).
Source : recensement du Terrot Club Pyrenéen

Quote:

Documents d'origine TERROT (et Magnat-Debon) :
    • Extraits des catalogues (TT et M-D) des années commerciales 1930-1931-1932
    • Manuel (TT et M-D) de graissage et entretien des mêmes années (16 pages)
    • Tarif des pièces détachées HST et HLG (12 pages)
Autres documents :
    • P.V. de réception aux "Mines" (pour HST)
    • Essai HST dans Moto revue (mars 1930 - 2 pages)
    • Etude technique dans Moto revue (mars 1931 - 3 pages)

Quote:

Cliquer sur les images pour accéder aux documents agrandis :

Vue gauche
(image 84 Ko)

 
Photo d'usine
(image 105 Ko)

 
Présentation de la HST
dans le catalogue 1930
 



Hebergement gratuit d image et photo

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Motards A l'Ouest ! Forum Index -> Le Forum des motards ! -> Les motos ... leur histoire All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Administration Panel | Make a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

lpch_gta par Leparachute
Motards A l'Ouest ! Forum Index